Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

52- Almire-René-Jacques Lepelletier, 1842, 1844, 1850

Almire–René–Jacques Lepelletier

1842, 1844, 1850

 

par Gérard Blanchard

 

      Almire Lepelletier (1790-1880) naquit dans la paroisse de Sainte-Croix, près du Mans, au foyer d’un modeste jardinier. Brillant sujet au collège manceau, il découvrit sa vocation de médecin au cours d’une première expérience de deux années auprès des malades de l’hospice de la ville. En 1812, il s’en alla étudier à la faculté de médecine de Paris auprès de Dupuytren ; il y obtint son diplôme (1818) et exerça à La Salpétrière.

     Revenu au pays, le docteur Lepelletier se constitua rapidement une clientèle étendue en qualité de chirurgien en chef de l’hôpital et de professeur de médecine. Un second séjour dans la capitale puis un retour définitif en Sarthe vers 1839 jalonnèrent son parcours professionnel.

 

https://static.blog4ever.com/2015/02/794874/Lepelletier--2-.JPG

      C’est alors que ses centres d’intérêt se diversifièrent. À son engagement au service de l’amélioration de la santé publique s’ajoutèrent nombre de réflexions et publications qu’il signa. Au-delà des multiples traités portant sur des expériences ou observations d’ordre scientifique ou médical, sa bibliographie est riche d’innombrables ouvrages, communications, discours, articles… traitant de sujets aussi divers que (entre autres) le système social, l’organisation de l’agriculture, la défense du christianisme, l’éducation et le rôle des instituteurs, des souvenirs de voyages, des découvertes archéologiques… Le bon docteur fut aussi, à ses heures, poète et surtout historien ; on lui doit une importante contribution en deux volumes et 1600 pages sur « L’histoire complète de la province du Maine depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours » …

 

https://static.blog4ever.com/2015/02/794874/Lepelletier.JPG

     

       Notable, le docteur assuma la fonction de maire de Saint-Pavace de 1861 à 1871 et participa aux travaux de maintes sociétés savantes. Il publia de très nombreux articles dans le bulletin de la Société d’Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe dont il fut, à son époque, l’un des membres éminents et assidus ; il présida cette institution à trois reprises en 1842, 1844 et 1850.

 Almire Lepelletier décéda au Mans le 28 février 1880.



18/10/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres