Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Annonces

Annonces

 — —

 

Notre volume annuel 2020

Photographes amateurs manceaux de la Belle Époque

par Jean-Pierre Epinal 

Des religieuses Marianites en camp d'internement

par André Ligné

Le cours d'accouchement du Mans (1848-1855)

par Baptiste Louveau

Cris séditieux en Sarthe (1848-1851)

par Mathilde Plais

est disponible à la Société 

— — — —

Les Procès-verbaux de la Société, au complet de 1761 à 1962,

soit 12000 pages d'archives d'histoire locale, ont été numérisés.

 Cet ensemble de 4 DVD peut être acquis au prix de 60 euros

— — — —

Pour tout renseignement : courriel, courrier (voir "Nous rejoindre")

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

à ne pas manquer 

♦♦♦♦♦♦

 

Prochain rendez-vous de Sciences et Arts,

visite ou conférence,

en octobre

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Visites conseillées cet été

 

 

Le château de Dobert à Avoise

ouvre ses portes pour l'été 2022

 

Dobert été 2022

Château de plaisance entouré de douves d’eau courante,

le château de Dobert est habité par la même famille

depuis la fin du XVe siècle. Au fil des générations, les habitants de ce lieu ont été marins, dragons et surtout agronomes, toujours soucieux d’améliorer et faciliter les travaux de la terre : en témoignent l’aqueduc au bout du parc, vestige d’une machine hydraulique dont son bâtisseur avait trouvé le modèle en Chine, les petits cartouches au-dessus des fenêtres du château représentant fruits, céréales ou bétail, et une monumentale grange ornée de la mention

« Honneur à l’agriculteur ».

Le parc « à l’anglaise », ou jardin pittoresque, a été dessiné au lendemain de la Révolution par la Marquise de Bastard ;

une allée de tilleuls, la cascade sur la rivière, l’orangerie

ou encore un petit pigeonnier complètent, comme il l’est écrit

dans le Dictionnaire de la Sarthe de J. R. Pesche en 1836, « l’agrément de cette charmante habitation que plus d’un prince allemand pourrait envier ».

 

Dobert est un château privé et les visiteurs y sont accueillis par la famille qui l’habite. Le parc est ouvert à la promenade librement de Pâques aux Journées du Patrimoine.

La visite du rez-de-chaussée du château et de la chapelle est guidée et sans réservation le 18 septembre.

 

◊◊◊

 

 

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Expositions

 

 

Patrimoine Le Mans-Ouest

 

 

Femmes au lavoir
 
L'Association "Patrimoine Le Mans Ouest" présente l'exposition : "Femmes au lavoir, Histoire des laveuses ou lavandières". Chaque mercredi et chaque samedi de 14h à 17h à partir du 22 juin. Cette exposition sera présentée pendant quelques mois à la Petite Maison du Patrimoine, 19 rue de la Fosseterie. Entrée gratuite. (La Petite Maison du Patrimoine est accessible aux personnes à mobilité réduite).

lavoirs

 

◊◊◊

 

Musée Jean-Claude Boulard - Carré Plantagenêt

Au pied du mur

L'enceinte romaine du Mans

 

 

affiche_au_pied_du_mur_40x60

 

 

 

 

Monument unique en Europe, l’enceinte romaine du Mans apporte au paysage urbain cette singulière tonalité rouge. Elle est aujourd’hui la mieux conservée des nombreuses constructions de défense édifiées sous l’antiquité tardive en Gaule romaine.

Depuis 2017, la fortification fait l’objet d’une étude approfondie menée par des archéologues et historiens. Divisée en cinq chapitres, cette exposition présentée au musée Jean-Claude-Boulard - Carré Plantagenêt est la restitution de leurs travaux. 

 

Du 14 mai 2022 au 8 janvier 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

◊◊◊

 

 

kiosque

 

chimères

 

 

 

 

 

       céramiques

 

 

 

_____________________

 

La photographie à l'Épau

 
La Saison photographique de l'Épau revient le jeudi 16 juin et fête ses 10 ans cette année ! À partir du jeudi 16 juin, découvrez le travail de 6 artistes autour d'une thématique commune "Patrimoines en scène, patrimoine sensible". Par leur approche personnelle et à travers leurs regards croisés, ces artistes nous offrent l’occasion de redécouvrir notre joli site patrimonial et son parc de 13 hectares.
Du 16 juin au 6 novembre dans le Parc de l'Abbaye Royale de l'Épau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Informations locales

Vous trouvez, sous la rubrique "La Société", les liens pour vous connecter directement sur les diverses associations locales qui œuvrent pour développer la connaissance et l'entretien de notre patrimoine.

 

◊◊◊◊      L'association VITRAUX FIALEIX est née le 2 février 2022

 

         Cette association a pour objet de recenser, d’étudier les créations de François Fialeix (1818-1886), peintre verrier français, sa famille, ses apprentis et tous ceux qui ont travaillé avec lui : ses créations sont présentes dans les départements français, en Europe voire dans le monde, principalement dans les cathédrales, les églises et les chapelles non seulement des villes et des villages mais aussi dans celles des châteaux.

  • De faire connaître la Manufacture de vitraux de Mayet Fialeix.
  • De réaliser la plus large banque de données possible concernant les vitraux Fialeix.
  • De sensibiliser le public aux problèmes inhérents à la fragilité de ce support et à la connaissance de l'iconographie savante de la manufacture de Mayet.
  • De promouvoir la restauration par des ouvriers d'art et transmettre la connaissance des iconographies savantes du 19ème siècle et particulièrement de l'atelier de Mayet. 

Le but étant de localiser le plus de sites ornés de ces vitraux et de pourvoir à leur mise en valeur par des actions communes : Conférences, visites, animations de peinture sur verre par des vitraillistes.

Nous vous proposons de nous rencontrer pour la

Première assemblée générale, le samedi 10 septembre à Mayet

 

◊◊◊◊  L'association "Lavoirs en Sarthe" répertorie non seulement les lavoirs, mais aussi les lieux de mémoire des guerres de 1870-71, de 1914-18, de 1939-45 dans chaque commune de notre département. Consultez son lien.

 

◊◊◊◊    L'association "Tempora" se propose de répertorier, protéger, faire connaître et réhabiliter les objets qui servaient à déterminer les temps dans notre département : cadrans solaires, horloges, cloches, etc... Consultez son lien.

 

— — ◊◊ — —

Pour notre mémoire

__________

 

Mémoire de la guerre 1870-71

 

En application de la Loi du 4 avril 1873 relative aux sépultures de la guerre de 1870-1871, dans la Sarthe, 4263 tombes françaises ont été relevées suivant les documents publiés par le Préfet en février 1874.

Le 19 mars 1872 Mgr Fillion commandait un monument commémoratif à la mémoire de tous les morts pour la Patrie de la 2ème Armée de la Loire tombés sur les terres du diocèse du Mans.

Le monument est inauguré le 14 avril 1874. L’hebdomadaire « La Dépêche du Maine » en publie le compte rendu mentionnant la présence de 20 à 30000 anciens combattants, leurs familles et leurs amis. Leur présence constituait une demande que la mémoire de ces combats sanglants se perpétuent dans les jeunes générations.

Pour l'année 2022, aucune cérémonie n'est prévue.

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts

 

_________________

 

     Cérémonie du 12 mai 2022 à l'école Pierre Philippeaux

 

     Depuis de nombreuses années, pour le 8 mai, M. le Maire du Mans et la Municipalité font déposer des gerbes aux plaques de rues dont le nom est celui porté par un Déporté. Il en est de même dans les écoles affichant ces patronymes sur des épitaphes.
     Pour ces cérémonies avec ses adjoints, Monsieur le Maire a demandé à l'A.E.R.I.S. le soutien de sa présence dans 7 cérémonies dont l'école primaire Philippeaux. J'y étais avec mon épouse tenant le drapeau d'une Amicale d'anciens combattants qui sont aujourd'hui disparus.
      Dans cet établissement les élèves, par leur présence et leurs lectures, honorent les anciens élèves morts pour la France de 14-18 et ceux de la lutte contre le nazisme. Ces Héros sont inscrits sur ces épigraphes qui sont entourés de Palmes de Lauriers.

Jean-Jacques Caffieri

______________

 

4 juillet 1942 au Mans

 

 «  La Journée des Guérites »

Hitler et le général Keitel, chef des OKW, OberKommandos décident d'implanter une de ces unités au Mans reliée directement par téléphone avec « la maison d' Hitler », à Berlin, chaque semaine. Keitel donne l'ordre au Maire du Mans d'installer deux guérites à l'entrée de la direction des M.G.F. rue Chanzy, celle-ci devant être réquisitionnée pour la wehrmacht, les SS et le Sipo Sd. Cet ordre fut exécuté le 4 juillet 1942.

C'est donc cette date qui correspond à des réorientations de la résistance : tout mettre en œuvre pour nuire et détruire si possible cette Armée Oberkommando 7.

De Londres, L' O.C.M. et Buckmaster donnent leurs ordres.
Au premier étage de la M.G.F., au-dessus des guérites, M. Lardry avait son bureau, excellent observatoire. En dehors de son travail, il était trésorier de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts de la Sarthe.

J'ai étudié les comptes rendus des 40 réunions autorisées par la Kommandantur au cours des 4 ans : des chefs d'œuvre de Résistance.

M. Lardry, dans les séances SASAS des 12 novembre 1944 et 10 décembre 1944, rend publics des détails sur ses observations (transmises à Londres par l' O.C.M.) :

- La première concerne « les installations de l'état-major allemand de l'AOK (Armée Oberkommando 7 Doll).

Cette précision nous permet de préciser (avec Google) que cette Armée Oberkommando était sous les ordres directs d'Hitler transmis par le général Keitel. Un pur produit nazi chargé de la Wehrmacht, des waffen SS, du Sipo SD, du génocide juif, et raciste. Un rapport d'activités hebdomadaire était transmis à Berlin à la « Maison d' Hitler ».

- Dans la séance de décembre, M. Lardry donne la fin de son étude (50 pages de ses observations effectuées au-dessus des guérites). Le général SS Hauser quitte La M.G.F. le lundi 7 août 1944 à midi 05 pour, avec sa 7ème Armée, se faire battre dans la Poche de Falaise par les Alliés, dont la 1ére D.B. Polonaise, du 19 au 21 août 1944. Cette défaite avait été mal préparée dans le blockhaus manceau. (dans Google, voir les documents Hausser)

L'étude de M. Lardry est parue dans le Bulletin de la Société d' Agriculture, Sciences et Arts de la Sarthe (tome LXI, année 1948) sous le titre « Notes pour servir l'histoire de l'occupation allemande, L'AOK7 et le général Dollmann au Mans, par M. Lardry ».

Ce document est disponible :

au siège de la société ; Médiathèque Louis Aragon

aux Archives Départementales de la Sarthe

à la Médiathèque Louis Aragon.

 

N'oublions pas aussi les coupeurs de fils (téléphone, électricité) les terrassiers avec leurs mines, les cheminots, les faiseurs d'insécurité à tous les échelons.

Ce jour des Guérites a été le départ de l' amplification des tâches de la Résistance.

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts

______________

 

6 juin 1944 au Mans

 

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts, nous rappelle les événements locaux de ce jour historique :

 

"Ce 6 juin 1944, d'un château sargéen, résidence de prestige, réquisitionné par le régime nazi, pour un de leurs hauts dignitaires, le général Dollmann s'est enfui par les chemins de terre dans un véhicule d'habitude réservé à la soldatesque S S. Il fit ses adieux à tous ses « esclaves » à la façon d'un général déjà vaincu, vers 8 h 30, sans avoir eu de communication avec sa VIIème Armée qui se battait depuis 0 h 45".

 

Ainsi se réalisait la prédiction de M. Lardry, de l'équipe de direction de la Mutuelle du Mans, prédiction qu'il a écrite dans le bulletin de Mémoires de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts, sous le titre :

« Notes pour servir à l' histoire de l'occupation allemande,

l' AOK7 et le général Dollmann, Au Mans 4 juillet 1942 – 8 août 1944 ».

 

Comme vous pouvez le lire dans le récit de M. Lardry, membre titulaire de notre Société, le 6 juin est consacré par les services de l'État-Major à déménager leurs postes, de la Mutuelle aux blockhaus, sous le regard du général du jour : « riz-pain-sel ». Dans ses notes, M. Lardry décrit l'amitié Hitler-Dollmann entretenue par le téléphone AOK 7-QG de Berlin.

 Ce volume de Sciences et Arts (années 1947-1948) est consultable au siège de notre Société à la Médiathèque ainsi qu'aux Archives Départementales.

 

Jean-Jacques Caffieri a également récolté de nombreux témoignages de Sargéens sur leurs vies pendant l'occupation nazie et il les a rédigés en 2004 et 2007. Ils confortent les écrits de M. Lardry.

La Société Sciences et Arts  conserve ces documents qui peuvent être communiqués sur demande. 

— — — —

 

L'Unesco et la BDM

 

Pour les chercheurs et tous les curieux,

la Bibliothèque Mondiale (BDM), mise en ligne par l'Unesco, rassemble des cartes, des textes, des photos, des enregistrements et des films de tous les temps et explique en sept langues les joyaux et les reliques culturelles de toutes les bibliothèques de la planète.

 

www.wdl.org

— — — —

 

 

 

 



25/07/2022
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres