Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Annonces

Annonces

 — —

 

Notre volume annuel 2020

Photographes amateurs manceaux de la Belle Époque

par Jean-Pierre Epinal 

Des religieuses Marianites en camp d'internement

par André Ligné

Le cours d'accouchement du Mans (1848-1855)

par Baptiste Louveau

Cris séditieux en Sarthe (1848-1851)

par Mathilde Plais

est disponible à la Société 

— — — —

Les Procès-verbaux de la Société, au complet de 1761 à 1962,

soit 12000 pages d'archives d'histoire locale, ont été numérisés.

 Cet ensemble de 4 DVD peut être acquis au prix de 60 euros

— — — —

Pour tout renseignement : courriel, courrier (voir "Nous rejoindre")

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

à ne pas manquer 

— — — —

♦♦♦♦♦♦

— — — —

Conférence à la Médiathèque Louis Aragon

Salle du patrimoine

20 novembre à 15 heures

Présentation d'ouvrages rares et précieux :

 

"L'héritage équestre"

par Patrice Franchet d'Espèrey

 

La bibliothèque du Mans recèle dans ses collections de précieux traités consacrés au cheval et à l’équitation. Au regard de ce corpus, Patrice Franchet d’Espèrey, propose une étude historique et comparative, à l’échelle européenne, de cette littérature équestre : son apparition dans le XVIe siècle italien, sa diffusion en Europe, la prééminence prise par les écuyers français en la matière dès la fin du XVIe siècle et pendant quatre siècles. Il abordera également le concept de légèreté qui, en France, parcourt l’ensemble de cette littérature. Enfin, il évoquera son évolution, liée aux changements d’emploi du cheval par la cavalerie et à l’esthétique développée dans les différentes cours royales européennes.

 

Élève et disciple de René Bacharach, dernier grand écuyer bauchériste du XXe siècle et ancien écuyer du Cadre noir de Saumur, P. Franchet d’Espèrey, travaille à l’élaboration d’une «nouvelle équitation à la française». Chef de l’équipe de France au premier Championnat du Monde de voltige (1986), responsable du Centre de documentation de l’Ecole nationale d’équitation (1989 à 2013), membre du Comité scientifique cheval du Ministère de la Culture, il est aussi l’auteur de nombreuses études et ouvrages, notamment  «La Main du maître» (Odile Jacob, 2007) dont il publiera prochainement le second volet.

 

entrée libre

— — — —

 

Exposition

Musée Vert

avenue Jean Jaurès au Mans

"Clair comme du cristal"

Minéralogie du Massif armoricain

du 15 octobre 2020 au 31 juillet 2022

 

Ouverture de l\\\'exposition

— — — —

 

Informations

Pour notre mémoire

__________

 

6 juin 1944 au Mans

 

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts, nous rappelle les événements locaux de ce jour historique :

 

"Ce 6 juin 1944, d'un château sargéen, résidence de prestige, réquisitionné par le régime nazi, pour un de leurs hauts dignitaires, le général Dollmann s'est enfui par les chemins de terre dans un véhicule d'habitude réservé à la soldatesque S S. Il fit ses adieux à tous ses « esclaves » à la façon d'un général déjà vaincu, vers 8 h 30, sans avoir eu de communication avec sa VIIème Armée qui se battait depuis 0 h 45".

 

Ainsi se réalisait la prédiction de M. Lardry, de l'équipe de direction de la Mutuelle du Mans, prédiction qu'il a écrite dans le bulletin de Mémoires de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts, sous le titre :

« Notes pour servir à l' histoire de l'occupation allemande,

l' AOK7 et le général Dollmann, Au Mans 4 juillet 1942 – 8 août 1944 ».

 

Comme vous pouvez le lire dans le récit de M. Lardry, membre titulaire de notre Société, le 6 juin est consacré par les services de l'Etat Major à déménager leurs postes, de la Mutuelle aux blockhaus, sous le regard du général du jour : « riz-pain-sel ». Dans ses 50 pages de notes, M. Lardry décrit aussi l'amitié Hitler–Dollmann entretenue par le téléphone AOK 7 – QG de Berlin.

 Ce volume de Sciences et Arts (années 1947-1948) est consultable au siège de notre Société à la Médiathèque ainsi qu'aux Archives Départementales.

 

Jean-Jacques Caffieri a également récolté de nombreux témoignages de Sargéens sur leurs vies pendant l'occupation nazie et il les a rédigés en 2004 et 2007. Ils confortent les écrits de M. Lardry.

La Société Sciences et Arts  conserve ces documents qui peuvent être communiqués sur demande. 

— — — —

La prise de la Bastille le 14 juillet 1789

 

"... le 18 juillet, on vit arriver au Mans la diligence venant de la capitale. Les voyageurs se montraient aux portières avec des cocardes : Bonnes nouvelles ! Bonnes nouvelles ! [...] La foule y répondit par de nombreux applaudissements [...] : un voyageur prit la parole : il raconta la prise de la Bastille. C'était une joie, un enthousiasme que peut seul inspirer l'amour de la liberté." J.-R. Pesche, Dictionnaire de la Sarthe.

— — — —

L'Unesco et la BDM

 

Pour les chercheurs et tous les curieux,

la Bibliothèque Mondiale (BDM), mise en ligne par l'Unesco, rassemble des cartes, des textes, des photos, des enregistrements et des films de tous les temps et explique en sept langues les joyaux et les reliques culturelles de toutes les bibliothèques de la planète.

 

www.wdl.org

— — — —

à consulter

"Derniers résultats des recherches sur le tell Dibgou"

 

 

Annonce Mise En Ligne 2019 Dibgou

— — — —

 

 

 



29/09/2021
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres