Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Société d'Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe

Annonces

Annonces

 — —

Les Procès-verbaux de la Société, au complet de 1761 à 1962,

soit 12000 pages d'archives d'histoire locale, ont été numérisés.

 Cet ensemble de 4 DVD peut être acquis au prix de 60 euros

— — — —

Pour tout renseignement : courriel, courrier (voir "Nous rejoindre")

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

à ne pas manquer 

♦♦♦♦♦♦

 

Prochain rendez-vous de Sciences et Arts 

le  29 mars 2024

 

conférence de Didier Béoutis

"Philippe Bouton, ancien président de Sciences et Arts,

un historien dans la lignée familiale"

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Expositions

 

Musée Jean-Claude Boulard-Carré Plantagenêt

 

jusqu'au 5 mai 2024

 

Mécanique d'une ville-les faubourgs du Mans

 

musée LM

 

Dans cette exposition, vous pouvez voir le tableau de Charles Suan de 1848

"La cantinière Joséphine Savarre"

et relire l'article de Jean-Pierre Epinal, président de Sciences et Arts,

paru dans le volume de Sciences et Arts année 2015

 

◊◊◊

 

Musée de Tessé : à partir du 10 février 2024

 

Le choix de la peinture

Une autre histoire de l'abstraction

1962-1983

 

à voir jusqu'au 9 juin 2024

 

choix peinture

◊◊◊

jusqu'au 26 février

 

ondusens

 

 

 

photog
hermann
24h

 

 

 
Parcours citadin en suivant les "empreintes des pilotes"empreintes pilotes

 

 

 

musee vertGéants, au temps des dinosaures
Le musée Vert vous invite à un voyage dans le temps à l’époque des grands dinosaures. Il y a 165 millions d’années, le territoire sarthois est recouvert par la mer, peuplée de grands reptiles marins. L’exposition évoque cette faune géante du Mésozoïque, aujourd’hui disparue. Des fossiles exceptionnels du Jurassique sont présentés dont un élasmosaure découvert en 1864 à Saint-Rémy-du-Val et restauré pour l’exposition. Il est accompagné de restes d’ichtyosaures et de dinosaures provenant du Muséum national d’Histoire naturelle et de collections privées. Pour le Crétacé, le Cénomanien est mis en valeur. Etabli au Mans au XIXe siècle, cet étage géologique dispose d’une envergure internationale. A cette époque, de nouveaux reptiles marins et des dinosaures apparaissent. Des fossiles découverts localement sont présentés en comparaison de dinosaures d’Afrique et d’Amérique du nord avec notamment des fac-similés de triceratops et de tyrannosaure ou encore une ponte complète de dinosaure provenant d’Aix-en-Provence. Avec près de 130 fossiles ; des fac-similés et des illustrations sont associés pour offrir un parcours riche au temps des géants du Mésozoïque.

       jusqu'au 31 juillet 2024

 

 

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Informations locales

Vous trouvez, sous la rubrique "La Société", les liens pour vous connecter directement sur les diverses associations locales qui œuvrent pour développer la connaissance et l'entretien de notre patrimoine.

 

◊◊◊◊   L'association VITRAUX FIALEIX est née le 2 février 2022

 

         Cette association a pour objet de recenser, d’étudier les créations de François Fialeix (1818-1886), peintre verrier français, sa famille, ses apprentis et tous ceux qui ont travaillé avec lui : ses créations sont présentes dans les départements français, en Europe voire dans le monde, principalement dans les cathédrales, les églises et les chapelles non seulement des villes et des villages mais aussi dans celles des châteaux.

  • De faire connaître la Manufacture de vitraux de Mayet Fialeix.
  • De réaliser la plus large banque de données possible concernant les vitraux Fialeix.
  • De sensibiliser le public aux problèmes inhérents à la fragilité de ce support et à la connaissance de l'iconographie savante de la manufacture de Mayet.
  • De promouvoir la restauration par des ouvriers d'art et transmettre la connaissance des iconographies savantes du 19ème siècle et particulièrement de l'atelier de Mayet. 

Le but étant de localiser le plus de sites ornés de ces vitraux et de pourvoir à leur mise en valeur par des actions communes : Conférences, visites, animations de peinture sur verre par des vitraillistes.

 

◊◊◊◊  L'association "Lavoirs en Sarthe" répertorie non seulement les lavoirs, mais aussi les lieux de mémoire des guerres de 1870-71, de 1914-18, de 1939-45 dans chaque commune de notre département. Consultez son lien.

 

◊◊◊◊   L'association "Tempora" se propose de répertorier, protéger, faire connaître et réhabiliter les objets qui servaient à déterminer les temps dans notre département : cadrans solaires, horloges, cloches, etc... Consultez son lien.

 

— — ◊◊ — —

L'Unesco et la BDM

 

Pour les chercheurs et tous les curieux,

la Bibliothèque numérique Mondiale (BDM), mise en ligne par l'Unesco, rassemble des cartes, des textes, des photos, des enregistrements et des films de tous les temps et explique en sept langues les joyaux et les reliques culturelles de toutes les bibliothèques de la planète.

 

https//www.wdl.org/fr

— — ◊◊ — —

Pour notre mémoire

__________

 

Mémoire de la guerre 1870-71

 

En application de la Loi du 4 avril 1873 relative aux sépultures de la guerre de 1870-1871, dans la Sarthe, 4263 tombes françaises ont été relevées suivant les documents publiés par le Préfet en février 1874.

Le 19 mars 1872 Mgr Fillion commandait un monument commémoratif à la mémoire de tous les morts pour la Patrie de la 2ème Armée de la Loire tombés sur les terres du diocèse du Mans.

Le monument est inauguré le 14 avril 1874. L’hebdomadaire « La Dépêche du Maine » en publie le compte rendu mentionnant la présence de 20 à 30000 anciens combattants, leurs familles et leurs amis. Leur présence constituait une demande que la mémoire de ces combats sanglants se perpétuent dans les jeunes générations.

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts

 

_________________

 

Renée AuducComme tous les ans, à l'initiative de Robert Jarry,

des cérémonies sont organisées

par Monsieur le Maire du Mans et sa Municipalité

pour mémoriser la capitulation nazie du 8 mai 1945.
Cérémonie à la mémoire de Renée Auduc, Résistante et Déportée.

 

Cérémonie de mai 2023

    

Jean-Jacques Caffieri

______________

 

4 juillet 1942 au Mans

 

 «  La Journée des Guérites »

Hitler et le général Keitel, chef des OKW, OberKommandos décident d'implanter une de ces unités au Mans reliée directement par téléphone avec « la maison d' Hitler », à Berlin, chaque semaine. Keitel donne l'ordre au Maire du Mans d'installer deux guérites à l'entrée de la direction des M.G.F. rue Chanzy, celle-ci devant être réquisitionnée pour la wehrmacht, les SS et le Sipo Sd. Cet ordre fut exécuté le 4 juillet 1942.

C'est donc cette date qui correspond à des réorientations de la résistance : tout mettre en œuvre pour nuire et détruire si possible cette Armée Oberkommando 7.

De Londres, L' O.C.M. et Buckmaster donnent leurs ordres.
Au premier étage de la M.G.F., au-dessus des guérites, M. Lardry avait son bureau, excellent observatoire. En dehors de son travail, il était trésorier de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts de la Sarthe.

J'ai étudié les comptes rendus des 40 réunions autorisées par la Kommandantur au cours des 4 ans : des chefs d'œuvre de Résistance.

M. Lardry, dans les séances SASAS des 12 novembre 1944 et 10 décembre 1944, rend publics des détails sur ses observations (transmises à Londres par l' O.C.M.) :

- La première concerne « les installations de l'état-major allemand de l'AOK (Armée Oberkommando 7 Doll).

Cette précision nous permet de préciser (avec Google) que cette Armée Oberkommando était sous les ordres directs d'Hitler transmis par le général Keitel. Un pur produit nazi chargé de la Wehrmacht, des waffen SS, du Sipo SD, du génocide juif, et raciste. Un rapport d'activités hebdomadaire était transmis à Berlin à la « Maison d' Hitler ».

- Dans la séance de décembre, M. Lardry donne la fin de son étude (50 pages de ses observations effectuées au-dessus des guérites). Le général SS Hauser quitte La M.G.F. le lundi 7 août 1944 à midi 05 pour, avec sa 7ème Armée, se faire battre dans la Poche de Falaise par les Alliés, dont la 1ére D.B. Polonaise, du 19 au 21 août 1944. Cette défaite avait été mal préparée dans le blockhaus manceau. (dans Google, voir les documents Hausser)

L'étude de M. Lardry est parue dans le Bulletin de la Société d' Agriculture, Sciences et Arts de la Sarthe (tome LXI, année 1948) sous le titre « Notes pour servir l'histoire de l'occupation allemande, L'AOK7 et le général Dollmann au Mans, par M. Lardry ».

Ce document est disponible :

au siège de la société ; Médiathèque Louis Aragon

aux Archives Départementales de la Sarthe

à la Médiathèque Louis Aragon.

 

N'oublions pas aussi les coupeurs de fils (téléphone, électricité) les terrassiers avec leurs mines, les cheminots, les faiseurs d'insécurité à tous les échelons.

Ce jour des Guérites a été le départ de l' amplification des tâches de la Résistance.

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts

______________

 

6 juin 1944 au Mans

 

Jean-Jacques Caffieri, administrateur de Sciences et Arts, nous rappelle les événements locaux de ce jour historique :

 

"Ce 6 juin 1944, d'un château sargéen, résidence de prestige, réquisitionné par le régime nazi, pour un de leurs hauts dignitaires, le général Dollmann s'est enfui par les chemins de terre dans un véhicule d'habitude réservé à la soldatesque S S. Il fit ses adieux à tous ses « esclaves » à la façon d'un général déjà vaincu, vers 8 h 30, sans avoir eu de communication avec sa VIIème Armée qui se battait depuis 0 h 45".

Ainsi se réalisait la prédiction de M. Lardry, de l'équipe de direction de la Mutuelle du Mans, prédiction qu'il a écrite dans le bulletin de Mémoires de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts, sous le titre :

« Notes pour servir à l' histoire de l'occupation allemande,

l' AOK7 et le général Dollmann, Au Mans 4 juillet 1942 – 8 août 1944 ».

Comme vous pouvez le lire dans le récit de M. Lardry, membre titulaire de notre Société, le 6 juin est consacré par les services de l'État-Major à déménager leurs postes, de la Mutuelle aux blockhaus, sous le regard du général du jour : « riz-pain-sel ». Dans ses notes, M. Lardry décrit l'amitié Hitler-Dollmann entretenue par le téléphone AOK 7-QG de Berlin.

 Ce volume de Sciences et Arts (années 1947-1948) est consultable au siège de notre Société à la Médiathèque ainsi qu'aux Archives Départementales.

 

Jean-Jacques Caffieri a également récolté de nombreux témoignages de Sargéens sur leurs vies pendant l'occupation nazie et il les a rédigés en 2004 et 2007. Ils confortent les écrits de M. Lardry.

La Société Sciences et Arts  conserve ces documents qui peuvent être communiqués sur demande. 

— — — —

 

 

 

 

 



22/02/2024
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres